www.guineequatoriale-info.net  Le portail de la Guinée Equatoriale d'informations (Ge-Infonet). Ce site est à la porté de tous les internautes qui veulent publier leurs articles et/ou travaux sur l'Internet

             
             
     


WELCOME TO EQUATORIAL GUINEA

Guide  touristique de
Guinée Équatoriale

Choisissez votre information


 

     
     

Ge-Infonet web Site,  mise à jour à Aléncity,  le   

     
     

ALEN ANGOK

     
 
   
 
 

I.- PRÉSENTATION D'ALEN ANGOK 

 
 

a).- Situation géographique du pays.

La Guinée Équatoriale est située dans le golfe de Guinée. D’une superficie de 28051,46 Km2. La Guinée Équatoriale a une  superficie égale à l’ensemble de Suisse Allemande.

 
 

La Guinée Équatoriale a deux langues officielles : l’Espagnol et le français. Elle est rentrée dans la francophonie en 1 988 suite à la demande de l’adhésion formulée par le Président de la République lors d’un voyage à Paris.

La Guinée Équatoriale est rentrée dans la zone franc le 2 janvier 1 985,    abandonnant ainsi sa monnaie locale : Bipwele au profit du Franc CFA.

Le 19 décembre 1983, elle est devenue membre de l’UDEAC, aujourd’hui CEMAC (Communauté Économique et Monétaire des États d’Afrique Centrale).

La Guinée Équatoriale est constituée de deux Régions: la Région Insulaire et  la Région Continentale.

la Région Insulaire est constituée d’Île de Bioko qui a la forme d’un parallélogramme,  est située dans le golfe de Guinée.  Elle fait face au Cap Debunga et divise la baie de Biafra en deux. La distance maximale de l’Est à l’Ouest est comprise entre l’embouchure de Rio Bama et Punta Salvador, soit

 
 

quelques 40 km. Et la distance minimale Nord-Sud mesure environ 80 km. (Bahia de Venus-Ureca).

Enfin, il existe aussi l’île d’Annobon et d’autres  îlots adjacents. La Région Insulaire est administrativement divisée en trois provinces. La Province de Bioko Nord, chef lieu Malabo, constituée de deux districts: District de Malabo et celui de Baney.   La Province de Bioko Sud, chef lieu Luba,  constituée de deux districts:Luba et Riaba.

La province d’Annobon chef  lieu «San Antonio de Palea".

La Région Continentale (Nommée Rio Muni), a la forme d’un trapèze rectangle aux frontalières artificielles. Elle est enclavée entre le Gabon au Sud-Est et le Cameroun au Nord. La distance maximale Ouest-Est, est de quelques 223 km. (Cap San Juan- Nsor) et la distance minimale Nord-Sud d’environ 130 km.( Micomiseng- Acurenam).

Elle est de loin  la Région la plus grande et la plus peuplée, avec quatre provinces: La Province de Littoral, chef lieu Bata, avec trois districts: Bata, Cogo et Mbini.

La Province de Kie Ntem, chef lieu Ebebiyin, avec trois distincts: Ebebiyin, Micomiseng et Nsok Nsomo.

La Province de Wele Nzas, chef lieu Mongomo, avec quatre districts: Mongomo, Akonibé, Añisok et Nsork.

La Province du Centre Sud, chef lieu Evinayong, avec trois districts: Evinayong, Niefang et Acurenam.

La Guinée Équatoriale a  au total, 18 districts ou départements et 12 Communes. Le pays a eu son indépendance de l’Espagne  le 12 Octobre 1968.

b).- Situation géographique de la juridiction d’Alen Angok.

 
 
Autrement appelé  “Alén Nta’an”, c'est un village de  Guinée Equatoriale, situé  à 44 km. d'Ebebiyin et à 36 km. de Mongomo, mais appartenant au départemental d'Ebebiyin. Il s'agit d'un grand village et son alentour, d'environ  3 000 habitants repartis en  plusieurs  tribus: Angok, Essandon, Essabeiň, Essasom, Mimboman, Essatuk, Odjib, qui cohabitent  pacifiquement depuis  sa création.

La juridiction d'Alén couvre  40 villages, d'une superficie de plus de 860 km2 et  30  000 habitants, soit une densité de 34 habitants.Pendant l'époque coloniale, Alén Angok était un grand centre commercial, un lieu attractif et de divertissement, avec plusieurs entrepreneurs européens qui habitaient. C'est pour répondre aux besoins de la

 
 

population  de ce coin, qu'un certain nombre d'infrastructures ont été mise en place: École, dispensaire, le camp militaire, le centre de traitement du Café, etc.

 
  1).- L'École d'Alen Angok  
  En 1936, l'école d'Alén Angok fut construite avec une capacité d'accueil de 1 000 élèves repartis en cinq salles de cours,  
 
meilleur hébergeur

Ecole  d'Alén Angok

Il existait une bibliothèque qui avait plus de 5 000 Ouvrages,  avec une capacité de  plus de 6 000 ouvrages.

Deux résidences pour les enseignants. Un grand terrain  pour jouer au football. Un autre terrain réserves aux cultives

L'école était gérée par :
Un Directeur de l'école,
Un Directeur Adjoint,
Huit enseignants.
Trois moniteurs
 
  L'École d'Alén Angok fut une de six premières écoles construites pendant l'époque coloniale dans le département d'Ebebiyin. Cette école était destinée aux enfants de la juridiction d'Alén en général, constituée de 40 villages
 
 
 

2).- Le Dispensaire  d'Alen Angok

 
  Le Dispensaire d'Alén Angok (Aujourd'hui, centre de santé), fut construit un an après l'école pour lutter contre les maladies dans cette zone. Pendant l'époque coloniale, il fonctionnait très bien et il fut construit au profit des habitants de cette zone (équatoguinéens et Gabonais).  Il était équipé de:  
 
Une pharmacie,
Deux salles pour les patients,
Une salle d'attente
Une installation d'eau potable au service des patients,
Un bloc opératoire,
Une résidence pour le personnel sanitaire.
 
 

3).- Un Camp militaire

 
  Après le Dispensaire, l'école militaire  d'Alén Angok d'une capacité de 500 internes fut construite. Le camp était  constituait de:  
 
Un centre pour donner la formation théorique.
Une maison d'arrêt;
Un centre de communication.
30 appartements pour les instructeurs blancs.
Une salle de réunion et de fêtes.
 
  Une installation d'eau potable.
Deux immeubles d'une capacité de 500 lits.
Une résidence pour le Commandant du camp.
Un terrain bien aménagé pour le Foot.
 
 
 

4).- La structure urbaine d'Alen Angok

 
     
  Le centre du village était divisé en trois zones:

Zone A, située entre le carrefours et la route qui va Odjib Monvo'o. Ce sont les Angok qui vivaient dans cette zone.

Zone B,
située au centre du village, réservé aux blancs espagnols, avec plusieurs magasines, boutiques, Restaurants, boites de nuits, centre de traitement du café, la paroisse Saint Paul, l'Église protestante, une école primaire, un dispensaire, l'académie militaire, un centre du marché saisonnier (une fois par mois, le premier mercredi du mois),
eau potable , groupe électrogène,  etc.

Zone C, située aux alentours de la zone A et B où il y avait un mosaïque de peuples venant de plusieurs villages et villes pour s'installer à Alen Angok pour trouver de l'emploi.
 
 
     

II.- SITES TOURISTIQUES  D'ALEN ANGOK 

  La Cascade d'Asoc Ntu  
 

A partir d’Alen Angok, on peut visiter plusieurs sites touristiques  suivants: Le Cascade de Ntu Angok situé à la frontière avec le Gabon sur la rivière Kie avec l’Endadama une sorte d’étang de plus de 500 mètres de diamètres et 10 mètres de profondeur.

Les
Cascades de Nbo’a ( Assoc-Nbo’a) et celui de Bifufuy qui se trouvent à Adjap Angok et à Miboman MEKAC respectivement.

  .
Le village d’Odjip Monvo'o ou le centre du pouvoir magique, de la cohabitation entre la vie    moderne et la tradition.
 
 
 
 
     
 

 
     
 

______________________________________________
(*).- Extrato de Guia Turistica. Autor: Sr Manene Nsogo Juan

Espagnol

Mise en garde aux usagers de ce Site: Ge-Infonet est un portail, nous ne font que centraliser dans notre Site,  toutes les  nouvelles publiées  par les journaux et/ou ouvrages qui parlent  de la Guinée Equatoriale. Nous ne sommes pas responsables du contenu de chaque article puisque le dommage ne peut être réparé que par celui qui l'a commis. Merci.

Warning to the users of this site: This site is a portal,we only centralise in our site , all the news published by newspapers and/or work that talks about equatorial guinea. we are not responsible of the content of each article  because You are strictly liable for your act.thanks

Copyright (c) Guinéequatoriale-Info.Net (Ge-Infonet)               Tous droits réservés